Scandale Norbourg

Échanges sur le scandale Norbourg
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Lettre au premier ministre Charest

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
M

avatar

Nombre de messages : 180
Date d'inscription : 22/01/2006

MessageSujet: Re: Lettre au premier ministre Charest   Jeu 2 Mar - 17:07

Lorsque nous écrivons à nos députés ou ministre ou premier ministre

N'oubliez pas de mentionner les erreurs durant l'enquête; soit saisi de documents au domicile de vl 4 mois plus tard, 168 boîtes non perquisitionnés etc.......... cela démontre des erreurs dans l'enquête et obligera une enquête de la part du gouvernement
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Valérie



Nombre de messages : 872
Localisation : montreal
Date d'inscription : 19/01/2006

MessageSujet: Re: Lettre au premier ministre Charest   Jeu 2 Mar - 13:58

Moi aussi j'ai écrit à Jean Charest et Michel Audet. Une belle lettre composée avec un avocat ! Deux petits accusés de réception ! Mais c'est pas grave.
Je crois que nos actions mettent de la pression et ça doit déranger un petit peu....
Y'a quelqu'un qui doit dire "Encore ce maudit problème qui refait surface".
J'espère que ce n'est pas juste la réceptionniste qu'on dérange.....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Floué



Nombre de messages : 8
Date d'inscription : 28/02/2006

MessageSujet: Re: Lettre au premier ministre Charest   Jeu 2 Mar - 13:03

Mes visites sur ce site m'inspire à faire plus pour s'aider dans cette maud..mer..

En plus de la pétition que je tente de faire signé par un grand nombre de gens, j'ai composé cette lettre que j'enverrai à Jean charest. Je manque présentement d'idée mais je vous en fait part tout de même.



Monsieur le Premier Ministre,

Je suis très alarmé par les événements qui se sont produits dans nos institutions financières québécoises ces derniers mois.

Pour vous renouveler les faits, durant l'année 2005 il y a eu des sérieuses crises impliquant Argentum, Norshield, Zénith, Norbourg, Mont Real dont certaines perturbent toujours. Dans mon cas, je suis une des 9200 personnes impliquées et affectées par le scandale Norbourg. Je dis bien affecté, puisque ma santé y est sérieusement troublée et diminuée maintenant et non pas exclusivement mes fonds de retraite si difficilement accumulés pendant 30 ans et volés par Vincent Lacroix.

Comme beaucoup d'autres Québécois (ses), j'ai perdu confiance dans nos institutions ainsi que dans notre système qui sont complètement incrédibles et sans valeurs présentement. Impossible d’obtenir des réponses de nos élus dans leur comté ou publiquement, notre ministre des Finances nous semblent dépassé par la situation et ces évènements. Le peu qui reste de notre argent est grugé et dépensé par des gens qui ne semblent pas avoir le désir de mettre un terme final et diligent à ce cauchemar. L'AMF de toute évidence après quelques mois de recul est une des sources responsables de ce cafouillage inédit, ayant manqué de rigueur et de compétence dans leurs devoirs et responsabilités envers tous les Québécois avant et après le 20 août 2005, l’AMF et ses dirigeants n’entretiennent aucune crédibilité ou notoriété auprès du public et même dans l’industrie financière ceci m’étant confirmé par plusieurs intervenants ouvrant dans l’industrie directement; d’ailleurs quel histoire, chaos et échec que celle de l’AMF.

Encore plus déconcertant présentement, aucun signal du ministre des finances ou de la justice qu’il y a un désir de modifier nos lois et règlements actuelles pour que de telles situations ne se répètent plus jamais au Québec et de légiférer rapidement avec solidité assurant que celui qui s'y risquera sera puni très sévèrement.

Tous les Québécois (se) méritent pour le moindre une enquête publique de ce scandale pour élucider les lacunes, les failles ainsi que les solutions indispensables garantissant que de tels scandales ne se produiront plus jamais à l'avenir. Sans cette enquête la crédibilité essentielle pour l’industrie financière se fera attendre très longtemps, car ces scandales sauront hanter indubitablement.

Je fais donc appel à votre ultime responsabilité Monsieur le Premier Ministre pour que vous vous prononciez sur l’irrévocable décision qui s'impose, enclenchez une ENQUÈTE PUBLIQUE.

Floué et sans confiance


Dernière édition par le Jeu 2 Mar - 16:01, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dominique



Nombre de messages : 322
Localisation : Montréal
Date d'inscription : 19/01/2006

MessageSujet: Re: Lettre au premier ministre Charest   Jeu 2 Mar - 10:28

Moi et un membre de ma famille avons écrit à deux reprises au premier ministre. N'attendez pas de réponse sauf un vulgaire accusé-réception très général du genre «merci pour votre lettre, nous la prenons en considération, bla bla bla bla bla bla».

Je vous invite à lire en entier les sujets suivants sur le forum, ceux-ci vous éclaireront sur le silence du parti libéral en ce qui attrait au scandale Norbourg: «Questions pour un champion», «Ça se peux pas» et «Dans les média». Lisez ces sujets en entier, c'est long mais ça vaut le coup.

Malgré le mutisme des élus, je persiste à croire qu'il faut continuer de leur écrire et leur mettre de la pression. Faites parvenir des copies de vos lettres aux médias, c'est très important et ne négligez pas les petits hebdos.

Bonne journée à tous.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Floué



Nombre de messages : 8
Date d'inscription : 28/02/2006

MessageSujet: Re: Lettre au premier ministre Charest   Jeu 2 Mar - 9:26

J'oubliais ! Est-ce que Monsieur Viel a reçu une réponse de quelques sortes du cabinet de Monsieur Charest ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Floué



Nombre de messages : 8
Date d'inscription : 28/02/2006

MessageSujet: Re: Lettre au premier ministre Charest   Mer 1 Mar - 22:05

De mon épouse et moi-même Monsieur Viel, MERCI !!!!!!!!

Je me demande tout de même ou son les lettres du genre des gens tel Alban D'Amour du Groupe Desjardins, ainsi que les présidents de toutes les banques, les compagnies d'assurances, de tous les planificateurs financiers du Québec, de tous les courtiers, du président de la bourse de Montréal, du barreau du Québec, de la chambre des notaires, du Doc Mailloux etc., etc, etc..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Administrateur
Admin


Nombre de messages : 100
Date d'inscription : 13/12/2005

MessageSujet: Lettre au premier ministre Charest   Mer 1 Mar - 21:47

Avec la permission de l'auteur voici une copie d'une lettre expédiée au Premier Ministre Charest.



Québec, ce 1er janvier 2006


M. Jean Charest,
Premier Ministre du Québec,
Édifice Honoré-Mercier, 3e étage
835, boulevard René-Lévesque Est
Québec (Québec) G1A 1B4

Objet; l’Affaire Norbourg, Fonds Évolution.

Monsieur le Premier Ministre,

L’année 2005 fut particulièrement difficile en ce qui a trait à la confiance que les Québécois (es) doivent avoir à l’égard de leurs relations avec le monde des institutions financières. Les troubles occasionnés par les affaires Norbourg, Zénith, Norshield, Argentum et autres ont causé une forte brèche à la crédibilité que nous portons normalement à l’égard du monde des services financiers.

Dans mon cas, je suis dans le domaine financier depuis trois décennies et mon père l’était aussi en son temps avec le Mouvement Desjardins. Jamais nous n’aurions pu imaginer que des dirigeants de manufacturiers financiers tels que ceux impliqués dans ces affaires pouvaient ainsi causer tant de dégâts dans notre industrie supposément en très bonne santé et sous haute surveillance.

Ainsi au fil des ans, plusieurs de mes fidèles clients avaient investi de leurs actifs personnels dans des fonds d’investissements diversifiés. Ces fonds « fabriqués au Québec » (Valorem/SSQ, Azura, Avix, Altum) sont devenus des fonds Évolution, gérés par des gestionnaires chevronnés, reconnus par les autorités du Québec et sous la responsabilité de la Caisse de Dépôt et de Placement du Québec (CDPQ). NOUS (représentants et clients) étions en sécurité, du moins nous le pensions jusqu’au 1er janvier 2004 au moment où la nouvelle direction de la CDPQ via les administrateurs de sa division Capital Teraxis inc ont vendu les fonds Évolution à Norbourg Gestion d’actifs inc. Transaction par ailleurs autorisée par les autorités règlementaires financières du Québec; CVMQ et/ou Autorité des Marchés Financiers du Québec.

Les nouveaux acquéreurs Norbourg ayant à leur tête Vincent Lacroix se sont empressés de NOUS rencontrer dès les 1er et 2ième semestre 2004 afin de NOUS rassurer en NOUS faisant entre autre bien comprendre qu’ils provenaient de la CDPQ, que même des officiers dirigeants provenaient de la CVMQ et que la dite transaction avait été autorisée « en bon père de famille » par la CDPQ et la CVMQ/AMF.

Fort de nos rencontres personnelles avec M. Lacroix et avec les membres de son équipe et fort de leurs « notoires antécédents », NOUS avons conservé nos placements ÉVOLUTION convenant qu’il serait préférable de juger les nouveaux acquéreurs sur leurs résultats à venir en termes de rendements des capitaux investis et non en d’autres termes tel qu’il NOUS appert en ce moment.

Mercredi le 14 décembre 2005 15hres.00 lors des travaux parlementaires une intervention a été faite auprès de votre ministre des Finances M. Audet. NOUS souhaiterions fortement que toute la lumière soit faite dans le dossier FONDS ÉVOLUTION en vous demandant de voir à ce qu’une ENQUÊTE PUBLIQUE fasse éclater toute la vérité sur cette affaire qui cause et causera bien des dommages à la crédibilité de tous les intervenants financiers du Québec.

NOUS vous remercions pour toute la considération que vous et votre gouvernement aurez pour les « investisseurs lésés malgré eux » dans l’affaire Norbourg fonds Évolution.



Gilles Viel
Planificateur financier
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://scandale-norbourg.forumpro.fr
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Lettre au premier ministre Charest   

Revenir en haut Aller en bas
 
Lettre au premier ministre Charest
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» lettre au Premier ministre ...
» lettre au Premier ministre
» ordre infirmier : Défendez la profession infirmière en dénonçant cette injure auprès du Premier ministre et de la Ministre de la santé.
» .APPEL AU PREMIER MINISTRE ET PRESIDENT DE L APN ET BESALAH ET PRESIDENT BOUTEFLIKA
» élections URPS infirmiers - lettre à la ministre de la Justice et à la ministre de la Santé ...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Scandale Norbourg :: Scandale Norbourg-
Sauter vers: