Scandale Norbourg

Échanges sur le scandale Norbourg
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Norbourg et la fourmi

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Enyl

avatar

Nombre de messages : 3416
Date d'inscription : 14/01/2006

MessageSujet: Re: Norbourg et la fourmi   Sam 25 Fév - 17:16

C'est vraiment extraordinaire.

Je pense que même les enfants auraient peur d'une histoire pareil.

Enyl
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pourl'honneur



Nombre de messages : 487
Date d'inscription : 29/12/2005

MessageSujet: Re: Norbourg et la fourmi   Ven 24 Fév - 17:43

Bravo Lafourmie, j'ai adoré cette fable moderne, et malheureusement d'actualité. une seule question : Je ne savais pas que les tarentules suçaient le sang, car il me semble que c'est ce que e&y fait en ce moment.
À moins que les tarentules soient ces araignées qui enroulent leurs victimes dans leur toile pour les dévorer lentement ...
J'ose espérer que notre histoire connaitra une meilleure fin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lafourmie

avatar

Nombre de messages : 15
Localisation : Saint Lazare
Date d'inscription : 23/02/2006

MessageSujet: Norbourg et la fourmi   Jeu 23 Fév - 21:33

Norbourg et la fourmi

Nouvelle variante de la fable si bien connue de Jean de La Fontaine

La travaillante fourmi amassa lentement mais sûrement tout ce dont elle avait besoin pour survivre l’hiver de la retraite. Le bon Gouvernement indépendantiste lui avait bien dit que tous devaient contribuer à préparer ce juste repos, car la fourmilière gouvernementale ne pourrait se permettre de la faire vivre lorsque ses six pattes auront perdu leur vigueur.
Où conserver et accumuler les recettes de son dur labeur? Selon les rumeurs qui courent dans la souveraine fourmilière, des règles ont été mises en place avec la chenille (CVMQ) pour protéger ce précieux butin. La fourmi maintenant rassurée de la fausse sécurité de ses investissements confie son portefeuille à la Cigale (Norbourg). Pendant des années, notre petite travailleuse fait ce qu’elle fait le mieux, c’est-à-dire son travail et, petit à petit, accumule des économies pour elle et ses tout petits.
À l’hiver 2003, la lente chenille s’interroge sur la cigale, mais décide que tout est pour le mieux et lui accorde pleinement confiance. La Cigale reçoit une belle licence toute neuve pour gérer les économies de la petite fourmi. Ayez confiance, dit la cigale et une autre année s’écoule.
L’année suivante, la confiante chenille métamorphosée en Papillon (A.M.F) revient chez la Cigale. Encore plus d’interrogations se trouvent sur son chemin car durant la dernière année, la cigale a agrandi sa société. Si bien que maintenant, les vérificateurs se perdent dans le dédale organisationnel. Malgré tous ces doutes, l’aveugle Papillon redonne l’épinglette à l’administrateur charmeur. Pendant la nouvelle saison, la fourmi commence à rêver d’un repos prolongé. Elle constate avec plaisir, sur son relevé de placement, que ses efforts constants lui permettront prochainement de prendre sa retraite et de vaquer à son loisir préféré, sa famille.
Soudainement, le Barbeau (GRC) de la fourmilière débarque dans l’empire de la Norbourg et le Papillon nous apprend a tous avec consternation que 40% des économies durement amassées par toutes les petites fourmis sont disparues. Le veuf noir ministre des Finances mandate la grande tarentule (E&Y) de démêler la toile économique que la Norbourg a tissée avec les économies d’autrui.
La cigale maintenant épinglée promet de retourner le capital et les intérêts. Sceptiques, la fourmi et ses amis recherchent sur bug média des informations qui leur permettraient d’entrevoir une lueur d’espoir à travers l’épaisse brume du scandale. L’enquête maintenant enclenchée, la valse des médias inquiète notre amie la fourmi. Son avoir sera diminué de combien? Quand pourra-t-elle récupérer le reste ? Vers qui peut-elle se tourner ?
Se lavant les mains comme Ponce Pilate, les autorités et leurs représentants dirigent la fourmi vers le veuf noir qui a confié à la tarentule le soin de l’informer. Toutes les questions légitimes de la fourmi reçoivent toujours la même réponse de la tarentule : « Allez sur notre site Internet et vous comprendrez tout… Si vous n’êtes pas encore satisfaite, renseignez-vous auprès de notre équipe de spécialistes qui travaille à grand coup de demi-million mensuel chez la Cigale. » De plus en plus désespérée, notre fourmi entre timidement en communication avec l’empire de la Norbourg. Rapidement, une gentille voix l’accueille. Surprise et réconfortée, l’ouvrière se fait encore dire que seul le papillon peut répondre à ses questions. Tout comme les gens du Sud, la fourmi est emportée par un ouragan et ses rêves s’évanouissent.
La morale de cette histoire, c’est vraiment Jean de La Fontaine qui l’avait imaginée. La fourmi n'est pas prêteuse et aurait dû envoyer danser la cigale plutôt que de lui faire confiance. La fourmi et ses amis, maintenant informés par l‘organisme gouvernemental que la fraude n’est pas assurée, enfouiront leurs économies dans un bas caché sous leur lit.



Signé : Un membre de la fourmilière floué par la Cigale qui était surveillé par un papillon que le veuf noir a subventionné. La grande gagnante de cette histoire c’est la tarentule.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Norbourg et la fourmi   

Revenir en haut Aller en bas
 
Norbourg et la fourmi
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Scandale Norbourg :: Scandale Norbourg-
Sauter vers: