Scandale Norbourg

Échanges sur le scandale Norbourg
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 AMF

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Enyl

avatar

Nombre de messages : 3416
Date d'inscription : 14/01/2006

MessageSujet: AMF   Mer 7 Avr - 15:57

Mercredi le 7 avr. 10

RICIFQ http://www.regroupement.ca/page.php?id=3

M Raymond Pratte président

Bonjour,

Comme vous le savez l’AMF lançait en début 2010 une campagne sur la prévention de la fraude ; http://www.lautorite.qc.ca/conf-public.fr.html

Inscription aux Conférences sur la prévention de la fraude

Veuillez prendre note que les conférences sont ouvertes à tous et gratuites, et qu'elles prendront également place dans les villes de Sherbrooke et de Saguenay cet automne.

Avec plusieurs de mes clients ayant fait eux aussi l’objet d’une fraude scandaleuse dans l’affaire Norbourg, j’ai décidé de suivre les dites assemblées afin de constater le message divulgué par AMF et comprendre le contenu des questions posées par les participants inscrits. http://lapresseaffaires.cyberpresse.ca/economie/200901/06/01-689573-les-victimes-de-lacroix-prennent-le-micro.php



Peut-être même que des membres du ca ou encore des délégués de RICIF pouvaient être présents sur place et ce sans le savoir de ma part !



Ainsi lors de la première à Québec le 23 février dernier j’ai entendu l’AMF livré un message dont le contenu adressé clairement aux auditeurs inscrits et spectateurs (+/- 200) se résumait à ceci ; « pour vos affaires financières investiguez avant d’investir en vérifiant bien l’inscription de votre conseiller et en ne croyant pas tout ce qu’il vous dit en matière de rendements et belles promesses du genre « trop beau pour être vrai. Soyez vigilants ». Durant les 60 minutes de présentations la prévention de la fraude est totalement axée sur les conseillers financiers qui peuvent abuser des bonnes gens ; belle réputation n’est ce pas ? D’ailleurs le témoignage de Guy Mongrain, fraudé par son beau parleur de voisin conseiller financier vient appuyer le contenu du message de AMF. Les questions posées par les participants furent polies et furent répondues à 98% par le pdg Jean St Gelais. Le bilan de cette 1ère est OK pour AMF mais laisse un fond de mauvaise réputation pour tous les conseillers indépendants en services financiers ; MÉFIEZ-VOUS DE CES BEAUX PARLEURS.



Lors de la deuxième à Laval, la soirée du 10 mars fut identique à la 1ère dans sa partie principale. Cependant, lors de la période des questions offerte aux participants (+/- 250), il en fut autrement car de nombreux intervenants ne firent pas allusion aux conseillers mais plutôt parlèrent des MANUFACTURIERS FRAUDEURS tels que MOUNT REAL, TRIGLOBAL, NORBOURG ET AUTRES. Les épargnants fraudés par ces gestionnaires en ont gros sur le cœur de constater l’impuissance de L’AMF devant ces cas. Même deux conseillers sont intervenus pour dire qu’il n’y avait pas seulement les conseillers à tenir en compte en matière de fraude mais également des MANUFACTURIERS dont l’AMF ne parle pas du tout. D’ailleurs l’AMF est devenue plus nerveuse en cette soirée. Encore là lors de cette soirée, le pdg Jean St Gelais a répondu (un peu plus en mode défensif) à +/- 98% des questions.

Suivant un épargnant fraudé et fortement affecté dans NORBOURG, j’ai fait une intervention à titre d’épargnant dont il n’y a pas eu de retour là-dessus.

Ma question était ;

En juin 2000 l’avocat Stephen Erlichman de Fasken Martineau déposait un rapport fort étoffé concernant l’industrie des fonds d’investissements (600 G) dans lequel une des 10 recommandations majeures à L’IFIC (Institut des fonds d’investissements du Canada) était de créer un fonds de protection des épargnants, recommandation reprise à nouveau par FAIR (fondation canadienne pour l’avancement des droits des investisseurs) et la COALITION POUR LA PROTECTION DES INVESTISSEURS lors du dépôt de leur mémoire en août 2006 à la commission parlementaire sur les finances publiques du Québec.



Où en est-on au Canada sur la mise en place d’un fonds de protection pour les épargnants? Voir article en attaché



COMMENTAIRE ; Le bilan du 10 mars est que le ton a monté d’un cran par rapport au message AMF a à passer en indiquant en sourdine que les grandes fraudes marquantes de ce pays se sont faites par des NORBOURG et compagnies. En fait il semble encore évident que ces soirées contribuent indirectement à perpétuer la pensée nouvellement ancrée chez les épargnants que…….. « Avec tous les scandales qui ont eu lieu au cours de la dernière année, les médias ont contribué à mettre tout le monde dans le même bateau en criant haut et fort que des conseillers financiers fraudent leurs clients. »





PROCHAINE RENCONTRE À LONGUEUIL JEUDI LE 29 AVRIL 19H30

Si le 10 mars, personne ne savait quelles seraient les autres dates de réunions prévues, il est maintenant au site AMF que JEUDI LE 29 AVRIL il y aura une autre rencontre sur le même sujet.

Voir au site AMF ………….Je serai présent(e) à la Conférence sur la prévention de la fraude le 29 avril à l'hôtel Sandman à Longueuil à 19 h 30 dans la salle Jacques Cartier ABC .



Des deux premières rencontres, je porte à votre attention que le déroulement des réunions est la suivante ;

1. il faut tout d’abord s’inscrire au préalable au site AMF ; http://www.lautorite.qc.ca/conf-public.fr.html Vous pouvez y inscrire n’importe qui et y mettre le nombre de personnes invitées car les inscriptions ont pour but de déterminer le nombre de places à réserver lors de la soirée ;

2. vous vous rendez à la rencontre et prenez place tout simplement pour l’heure prévue ; 19h.30. Un document chemise vous est remis

3. vous écoutez les intervenants. Ils sont répartis en trois groupes ; FINANCE, FRAUDE et TÉMOIGNAGE MONGRAIN

4. arrive la période des interventions des participants ; micros disposés, anonyme si vous le désirez et questions posées.

5. fin de la rencontre vers 21.30



Au site de AMF il est indiqué que les prochains rendez-vous auront lieu à SHERBROOKE et au SAGUENAY en automne. Mais pas de dates fixées à ce jour. Je suis à penser que l’AMF marche sur des œufs et attend de voir après chaque rencontre comment le tout se déroule en matière d’interventions. Si la rencontre du 23 février fut OK, celle du 10 mars fut un cran plus élevé mais en son ensemble ACCECPTABLE. Ils verront après le 29 comment se fera la réception.



Considérant que RICIF est indirectement touché par le contenu du message livré par AMF et considérant que le pdg Jean St Gelais semble disposé à être présent à toutes ces rencontres, il me semble qu’il s’agit là d’une opportunité et qu’il pourrait y avoir interventions de la part de RICIF.

POURQUOI ? http://www.regroupement.ca/page.php?id=3

Parce que ;

« Notre objectif : former une fois pour toutes le Regroupement de tous les conseillers indépendants en services financiers dont le mandat sera de défendre nos intérêts professionnels auprès des divers organismes d'encadrement afin de faire valoir nos droits et nos intérêts et de promouvoir notre réputation auprès du public. »



Considérant « que nous sommes dans une période complexe où la voix du conseiller honnête et compétent n’est pas entendue », je laisse le tout à votre discrétion, à votre bonne volonté et s’il y a lieu le 29 avril, vous pourrez être là tout comme d’autres conseillers et du public attentionné pour écouter des propos affectant directement tous les conseillers indépendants en services financiers



Comme vous le dites M Pratte ; « nous devons nous assurer qu’aucun autre Norbourg n’arrive, mais nous devons aussi demander à l’AMF que nous puissions être à la table de discussion et contribuer positivement au débat. Notre avenir en dépend »



Je porte quand même à votre attention que je ne souhaite pas du tout dicter la conduite RICIF mais plus vous en glisser un mot laissant le tout à votre bon jugement.

Dans le cas des épargnants de NORBOURG, il se pourrait que certains d’entre eux se pointent à la soirée du 29 avril. On verra !



La présente se voulait plus un commentaire informatif qu’autres choses concernant les prochaines réunions de L’AMF.



Au plaisir d’en parler si vous le jugez à propos et sincèrement MERCI pour le bon travail fait et à faire.







Gilles Viel, planificateur financier
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
AMF
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Scandale Norbourg :: REFFINEQ-
Sauter vers: