Scandale Norbourg

Échanges sur le scandale Norbourg
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Canoë

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
AuteurMessage
Enyl

avatar

Nombre de messages : 3416
Date d'inscription : 14/01/2006

MessageSujet: Re: Canoë   Mer 22 Juil - 22:01

Mise à jour: 22/07/2009 21:03
Justice
Vincent Lacroix en danger ?

(Agence QMI) Maxime Deland


S'il faut en juger par l'accueil brutal que ses nouveaux voisins lui ont réservé, les prochains mois ne seront pas de tout repos pour l'ex-PDG de Norbourg. © Agence QMI/Éric Bolte
Ne bénéficiant plus de la protection des agents de sécurité de la prison, Vincent Lacroix court désormais un risque pour sa sécurité maintenant qu'il est libre, croient certains investisseurs floués, ainsi que l'expert en sécurité, Robert Poéti.

S'il faut en juger par l'accueil brutal que ses nouveaux voisins lui ont réservé, hier soir à son arrivée à sa maison de transition, dans le quartier Saint-Henri, les prochains mois ne seront pas de tout repos pour l'ex-PDG de Norbourg

«Ça ne s'annonce vraiment pas bien pour lui. Je ne crois pas que ça soit très sécuritaire pour lui de marcher dans la rue», dit l'ancien policier de la Sûreté du Québec.

Rappelons que le financier déchu a floué quelque 9200 investisseurs pour un montant total d'environ 115 millions$. Condamné à une peine initiale de 12 ans de prison, qui a ensuite été réduite à huit ans et demi, Lacroix a obtenu sa libération conditionnelle hier soir, après avoir purgé le sixième de sa sentence.

Une frustration signée Lacroix

Plusieurs investisseurs contactés par 24 heures ne seraient pas surpris que celui qui les a floués soit passé à tabac au cours des prochaines semaines ou des prochains mois.

«C'est certain que quelqu'un, quelque part, va s'occuper de lui. Il y a certains investisseurs dont la frustration intérieure est plus grande que d'autres», dit l'ancien chef de police de la Ville de Bromont, Réal Ouimet, qui a perdu 300 000 $ dans l'aventure Norbourg.

Conscient qu'il «n'a rien à gagner en lui cassant le nez et les deux jambes», M. Ouimet souhaite plutôt que Vincent Lacroix se fasse huer, insulter et ridiculiser, partout où il mettra les pieds.

«À mon avis, s'il est rejeté de la société, c'est ce qui lui fera le plus mal. Ça sera sa sentence», juge l'ancien retraité qui, à 66 ans, n'a eu d'autre choix que de recommencer à travailler.

Se payer la traite

Floué de près de 200 000 $ par Vincent Lacroix, Jean-Guy Houle n'a pas non plus l'intention de «se salir les mains» en s'en prenant physiquement à l'homme qui l'a escroqué. «Il est mieux de faire bien attention. Je suis convaincu qu'il y a en certains qui ont tout perdu et qui vont aller se payer la traite», rage le sexagénaire.

«Il ferait mieux de regarder souvent derrière lui, parce que tôt ou tard, il va récolter ce qu'il a semé, c'est certain», ajoute M. Houle, visiblement sans pitié pour Vincent Lacroix.

Pour sa part, Wilhelm Pellemans avoue qu'il accorde peu d'importance à la façon dont Vincent Lacroix sera traité par le public, mais pense que ce dernier pourrait effectivement avoir des problèmes avec certains investisseurs au cours de son séjour à la maison de transition.

Du côté du Service de police de la Ville de Montréal, on affirme être bien au courant de la situation entourant la libération conditionnelle de Vincent Lacroix. Les policiers s'en remettent toutefois au système judiciaire et à la maison de transition pour assurer la sécurité du financier déchu.

Finalement, il semble que la présence de Vincent Lacroix dans la maison de transition n'aura aucun impact sur les mesures de sécurité mises en place.

«On est conscients qu'il y a de la curiosité, mais on va procéder comme si c'était n'importe qui d'autre. Aucune mesure de sécurité spéciale ne sera prise», affirme Jean-Yves Roy, gestionnaire de la relation avec les médias au Bureau régional des communications de Service correctionnel du Canada.







Copyright © 1995-2008 Canoë inc. Tous droits réservés
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Enyl

avatar

Nombre de messages : 3416
Date d'inscription : 14/01/2006

MessageSujet: Re: Canoë   Mer 22 Juil - 6:31

Mise à jour: 21/07/2009 22:32
Vincent Lacroix
«Je viens de sortir de prison, je veux avoir la paix»

(Agence QMI)
Jean-Marc Gilbert & Jean-Louis Fortin


Vincent Lacroix a quitté la prison peu avant 21 heures, mardi. © Agence QMI/Éric Bolté
Le fraudeur Vincent Lacroix est sorti de prison vers 20h35 mardi soir. Il a été transporté, comme tous les autres détenus qui devaient être libérés, de l'établissement jusqu'à l'entrée principale où il a été tout simplement déposé sur le trottoir.
«Je viens de sortir de prison, je veux avoir la paix». C’est tout ce qu’avait à dire Vincent Lacroix à sa sortie de prison, peu après 20h30, mardi soir, après avoir passé 17 mois derrière les barreaux pour avoir floué 9200 investisseurs.

::encart::

Les traits tirés, le visage amaigri, le fraudeur est descendu du fourgon cellulaire du Centre de détention Rivière-des-Prairies en transportant deux sacs bruns contenant ses effets personnels.

Vêtu simplement d’un jean et d’un chandail bleu rayé, il n’a pas livré d’autre commentaire à la meute de journalistes présents.

Il s’est rapidement dirigé vers la Ford Taurus de couleur grise conduite par son père, Donald Lacroix, qui l’attendait à quelques pas de l’entrée du centre de détention.

Pluie d’insultes

La tête basse, il s’y est rapidement engouffré, avant que la voiture ne démarre en trombe pour arriver vers 21h20 à la maison de transition du quartier Saint-Henri où il passera les 18 prochains mois.

À l’autre bout de la ville, une centaine de voisins l’y attendaient de pied ferme.

«Trou de cul, trou de cul!», huaient les passants lorsqu’ils l’ont vu débarquer de la voiture.

Silencieux, pressant le pas, le célèbre fraudeur est rapidement entré à l’intérieur de la maison de transition.

Pour les résidents de Saint-Henri, Lacroix est un indésirable. «Il n’est pas le bienvenu», lance une voisine.

«S’il pense faire une belle vie ici, il se trompe», ajoute une autre.

«Il aurait pu rester en dedans, ç’aurait été plus juste», observe Françoise Théorêt à propos de son nouveau voisin.

Travaux communautaires

Durant ses neuf premiers mois dans le quartier Saint-Henri, Vincent Lacroix aura l’obligation d’effectuer des travaux communautaires auprès des personnes handicapées et démunies, à raison de 96 heures par mois.

Il aura ensuite droit à une libération conditionnelle de jour standard d’une durée de neuf mois, ce qui signifie qu’il pourra trouver un emploi de jour.

Vincent Lacroix n'en a par contre pas fini avec la justice. Il devra revenir devant les tribunaux le 14 septembre pour répondre à près de 200 accusations criminelles pour fraude.





Copyright © 1995-2008 Canoë inc. Tous droits réservés
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Enyl

avatar

Nombre de messages : 3416
Date d'inscription : 14/01/2006

MessageSujet: Re: Canoë   Mer 15 Juil - 10:15

Les maisons de Vincent Lacroix seront vendues
15 juillet 2009 | 09h23
- ARGENT
Argent

Les trois propriétés de Vincent Lacroix seront vendues au cours des prochaines semaines pour rembourser les investisseurs floués, a appris TVA.


/ Ces propriétés, qui sont sa résidence principale de Candiac et ses deux autres maisons de Magog, avaient fait l'objet d'une ordonnance de blocage le 25 août 2005.

Une entente intervenue entre la famille Lacroix et le syndic de faillite permet maintenant de lancer le processus de vente. Avec le fruit de ces ventes, la famille Lacroix doit rembourser plus d'un million 800 000 $ au syndic.

Lors du procès pénal de Vincent Lacroix, il avait été prouvé que l'ex-dirigeant de Norbourg avait utilisé l'argent des investisseurs pour acheter ces 3 propriétés.

Surprise sur la caution

L'ex-PDG a été surpris d'apprendre que son père ne voulait plus payer sa caution.

Selon son avocate Marie-Hélène Giroux, Vincent Lacroix n'était pas au courant de la sortie publique de son père, Donald, cette semaine à TVA et LCN et encore moins de sa décision de ne plus l'aider financièrement pour qu'il sorte de prison.

L'avocate affirme que son client désire toujours sortir de prison et qu'il poursuit ses démarches pour recueillir la somme de 5000 $ pour la caution. Il lui faudra aussi une garantie de 50 000 $, tel que l'exige la Cour supérieure.

Donald Lacroix affirmait qu'il ne voulait plus cautionner son fils parce qu'il craignait pour sa sécurité et qu'il préférait que Vincent Lacroix reste en prison.

Copyright © 2009
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Enyl

avatar

Nombre de messages : 3416
Date d'inscription : 14/01/2006

MessageSujet: Re: Canoë   Ven 10 Juil - 20:19

Mise à jour: 10/07/2009 20:00
Affaire Norbourg
Délai d'une semaine pour la libération de Vincent Lacroix

(Agence QMI) Alain Laforest et Michel Munger


Vincent Lacroix a obtenu sa libération conditionnelle mercredi. © LA

Vincent Lacroix a obtenu sa libération conditionnelle mercredi et il devait sortir de prison aujourd'hui, mais il devra attendre encore une semaine pour ne plus avoir de barreaux devant lui.

Selon ce qu'a appris TVA, Donald Lacroix, père de l'ancien PDG de Norbourg, cherche à réunir la somme de 55 000 $ à titre de dépôt et de caution afin d'obtenir sa libération.

«Il y a des gens en vacances et on devrait d'ici une semaine être en mesure de répondre à la demande du juge, déclare Donald Lacroix. Je ne crois pas qu'il soit libéré aujourd'hui parce qu'aucune somme d'argent n'est transférée.»

Chose certaine, la famille Lacroix s'est dite satisfaite du travail des procureurs Clemente Monterosso et Marie-Hélène Giroux, dans ce dossier.

Lors des neuf premiers mois de libération, Vincent Lacroix se trouvera dans une maison de transition fermée dans l'arrondissement St-Henri à Montréal. Il ne pourra sortir que pour effectuer des travaux communautaires. Les neuf mois suivants, il vivra en maison de transition régulière.

Après coup, il redeviendrait complètement libre parce que le système judiciaire considérerait qu'il a purgé le tiers de sa peine. À moins évidemment que son procès criminel ne change la donne...

Les services correctionnels s'inquiètent pour la sécurité et la réhabilitation du PDG déchu mais ils n'ont pas, pour l'instant, l'intention de modifier leurs plans.

Certains des codétenus de Vincent Lacroix au centre de détention de Rivière-des-Prairies n'ont pas été impressionnés par le comportement du prisonnier vedette et de sa considération envers les victimes de Norbourg. «Moi-même je l'ai côtoyé, dit l'un d'eux. J'ai arrêté de le côtoyer parce que depuis qu'il est arrivé ici ... il rit de tout ça, il n'a aucune empathie, aucun remord.»







Copyright © 1995-2008 Canoë inc. Tous droits réservés
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Enyl

avatar

Nombre de messages : 3416
Date d'inscription : 14/01/2006

MessageSujet: Re: Canoë   Jeu 9 Juil - 18:37

Vincent Lacroix est toujours en prison
Auteur:
Olivier Caron

Date de publication: jeudi 9 juillet 2009 à 10H19
Adresse internet: http://matin.branchez-vous.com/nouvelles/2009/07/vincent_lacroix_est_toujours_e.html

Même si le juge de la Cour supérieure Richard Wagner lui a accordé la liberté conditionnelle hier en attendant son procès criminel, l'ancien PDG de Norbourg Vincent Lacroix a dû passer la nuit de mercredi à jeudi derrière les barreaux.



Comme le rapporte la télévision d'État en matinée, l'homme d'affaires qui a passé un an et demi en prison a bien trouvé les 5 000 dollars exigés en dépôt pour sa libération, mais a de la difficulté à rassembler la somme de 50 000 dollars d'engagement financier qui est demandée par le juge.

En journée, le père de l'accusé doit rencontrer les procureurs de la Couronne pour s'assurer de sa solvabilité. Il pourrait ne pas sortir avant vendredi et la procédure pourrait durer jusqu'au début de la semaine prochaine.

Le processus de libération conditionnelle se fera en deux étapes. La première étape durera neuf mois, pendant laquelle Vincent Lacroix fera des travaux communautaires dans le jour, mais reviendra coucher au pénitencier le soir ou ira en maison de transition. Lors de la deuxième étape, il pourra avoir une libération conditionnelle de jour standard et pourra obtenir un emploi en attendant sa libération complète.

L'ancien PDG de Norbourg est en prison relativement au scandale de Norbourg. Il a arnaqué 9 200 investisseurs pour un montant de 115 millions de dollars et a été condamné en janvier 2008 à purger 12 ans moins un jour de prison pour avoir contrevenu à la Loi sur les valeurs mobilières. Il a cependant obtenu une réduction de peine de 42 mois en juillet 2008.

Le mois dernier, l'ex-homme d'affaires a aussi demandé l'annulation des accusations criminelles contre lui et par le fait même la tenue de son procès. Il est en effet accusé avec cinq anciens de Norbourg dans un procès criminel qui doit commencer à Montréal le 14 septembre 2009, pour une durée estimée de quatre mois. Il fait face à plus de 100 accusations.

Vincent Lacroix et son avocat sont d'avis qu'il a déjà été reconnu coupable des crimes qu'on lui reproche dans ce procès criminel, soit la fraude relative à Norbourg, et qu'une personne ne peut être condamnée deux fois pour le même crime.

Ce jeudi, plusieurs médias, dont Le Devoir, le Journal de Montréal et La Presse s'intéressent à la réaction des investisseurs floués par Vincent Lacroix. La plupart de ceux qui sont interrogés sont scandalisés que l'ancien PDG de Norbourg puisse être libéré aussi tôt et plusieurs disent avoir perdu confiance dans le système judiciaire québécois.

(sources: Radio-Canada, La Presse, Journal de Montréal, Le Devoir)



© 2009, BRANCHEZ-VOUS.com - Tous droits réservés.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Enyl

avatar

Nombre de messages : 3416
Date d'inscription : 14/01/2006

MessageSujet: Re: Canoë   Mer 8 Juil - 16:42

Mise à jour: 08/07/2009 16:31
Justice
Lacroix libéré

(Agence QMI) Henri Michaud



Vincent Lacroix a obtenu une libération sous caution en attendant son procès criminel qui doit s'ouvrir en septembre.

La Couronne s’est opposée à la libération conditionnelle de M. Lacroix.

Reconnu coupable de 51 chefs d'accusation de fraude totalisant 115 millions de dollars, Lacroix purgeait une peine de huit ans et demi de prison.

Plus de détails à venir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Enyl

avatar

Nombre de messages : 3416
Date d'inscription : 14/01/2006

MessageSujet: Re: Canoë   Jeu 18 Juin - 20:31

L'ex-président de Norbourg, Vincent Lacroix

© LA PRESSE CANADIENNE/Ryan Remiorz





Les victimes de Lacroix ont une dent contre les institutions financières. «C’est un bandit, il a été condamné, mais tout ça ne sent pas bon!», soutient Gilles Vial, un investisseur de Québec. «On nous a menti, on nous a dupé!»

Ses accusations vont bien au-delà de Norbourg, il s’en prend à la Caisse de dépôt et à plusieurs institutions financières. Il croit que plusieurs dossiers ont fait l’objet de manipulations, et pas juste de la part de Vincent Lacroix.

Réal Ouimet, un ancien chef de police de Bromont, blâme aussi les organismes gouvernementaux pour la perte des 310 000 $ qu’il avait épargné pour ses vieux jours. Il croit que l’Autorité des marchés financiers a attendu bien trop longtemps avant d’agir. Il a également une dent contre la Caisse de dépôt et placement du Québec.

«Ce n’est pas comme si Lacroix avait fraudé une banque, il y a un paquet de petits investisseurs là-dedans!», confie M. Ouimet. Il se sent bien impuissant face aux lois québécoises qu’il juge trop clémentes. «S’il était aux États-Unis, il aurait fait son temps.»

Des lois trop clémentes?

«Je trouve ça injuste, on s’est battu et lui il est intouchable», déplore une épargnante qui préfère garder l’anonymat. «J’essaie de ne plus penser à ça, il est mort pour moi.»

«Je me suis rendue malade et maintenant j’ai des bons antidépresseurs», confie-t-elle lorsqu’on lui demande comment se porte sa nouvelle vie. Elle a dû retourner travailler et elle préfère maintenant ne plus ressasser cette période noire.

«En général au Québec, les lois n’ont pas de couilles», croit Lyne Arcand, une autre épargnante flouée. «C’est sûr que les gens vont faire leur temps, sortir et recommencer.» Mme Arcand fait partie des quelques 925 investisseurs chanceux car elle a pu recouvrer une bonne partie des 100 000 $ investis. Elle reconnaît qu’elle serait sûrement plus agressive si elle n’avait pas été remboursée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Enyl

avatar

Nombre de messages : 3416
Date d'inscription : 14/01/2006

MessageSujet: Re: Canoë   Mer 27 Mai - 13:02

http://mongrain.blogue.canoe.ca/2009/05/27/caisse_de_depot_maman_c_est_finiiiiiiiii
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Enyl

avatar

Nombre de messages : 3416
Date d'inscription : 14/01/2006

MessageSujet: Re: Canoë   Lun 15 Déc - 19:43

http://argent.canoe.com/lca/infos/quebec/archives/2008/12/20081215-175520.html

Avec vidéo de M. Alain Laforest....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Enyl

avatar

Nombre de messages : 3416
Date d'inscription : 14/01/2006

MessageSujet: Re: Canoë   Jeu 11 Déc - 8:37

http://lcn.canoe.ca/lcn/infos/national/archives/2008/12/20081210-180018.html

Vidéo de M. Alain Laforest
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Enyl

avatar

Nombre de messages : 3416
Date d'inscription : 14/01/2006

MessageSujet: Canoë   Mar 11 Nov - 7:27

http://lcn.canoe.ca/lcn/infos/national/lequebecvote/archives/2008/11/20081110-185022.html

Politicaillerie, nouvelle vidéo
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Canoë   

Revenir en haut Aller en bas
 
Canoë
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Scandale Norbourg :: MÉDIAS, MÉDIAS, MÉDIAS-
Sauter vers: