Scandale Norbourg

Échanges sur le scandale Norbourg
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 2008-08-27

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Enyl

avatar

Nombre de messages : 3416
Date d'inscription : 14/01/2006

MessageSujet: 2008-08-27   Mer 27 Aoû - 19:42

mercredi 27 août 2008



COMMUNICATION DE REFFINEQ ; www.reffineq.com



A vous tous qui nous lirez,



Comme vous le savez maintenant, un recours collectif a été déposé lundi soir par l’un des nôtres (Réal Ouimet).

Vous pouvez lire la requête sur le site http://www.canoe.com/sections/fichier/requetecaisse.pdf

Tout est là ou presque.





Affaire Norbourg

La Caisse de dépôt est visée par une demande de recours collectif

http://argent.canoe.com/lca/infos/quebec/archives/2008/08/20080825-164414.html





Requérant du recours collectif

«La Caisse savait que Vincent Lacroix n’était pas solvable» - Réal Ouimet



http://argent.canoe.com/lca/infos/quebec/archives/2008/08/20080826-122421.html



Si la dite requête n’était pas déposée en temps, il y aurait eu prescription DE NOS DROITS contre La Caisse et NOUS sommes tous à penser que notre

GRAND ARGENTIER gérant les actifs de bien des québécois qui selon nous n’a pas réellement agi et géré nos épargnes en VÉRITABLE BON PÈRE DE FAMILLE….. se serait vite fait oublier légalement.

Avec ce que NOUS savons maintenant et que nous ne savions pas, NOUS ne pouvons pas dire qu’ils ont eu grande considération à l’égard des

QUÉBÉCOIS qui leur avaient fait confiance au temps du lancement en grande pompe de la FAMILLE DES FONDS D’INVESTISSEMENTS ÉVOLUTION DU QUÉBEC.

« Évolution était une société québécoise de fonds communs de placement, partenaire des Services financiers CDPQ, filiale de la Caisse de dépôt et placement du Québec, récemment acquise par les fonds Valorem, filiale de Teraxis, dont l'actionnaire principal est la Caisse de dépôt et placement du Québec. »

Extrait de documents marketing des Fonds Évolution lors de la mise en marché des fonds.

VOIR EN ATTACHÉ L’HISTOIRE « maison » DES FONDS ÉVOLUTION





Peut-être que légalement ils sont à l’abri mais autrement NOUS AVONS ÉTÉ ABANDONNÉS PAR LE GRAND BERGER.



Nous joignons à la présente UN POINT DE VUE à l’occasion de ce 3ième anniversaire.

Nous avons sollicité une publication média de notre propos via M André Pratte de la Presse qui publiait dernièrement en éditorial ; Norbourg une SOLUTION. A défaut de l’avoir vu et lu, nous le joignons en attaché à la présente ; POINT DE VUE



A ce que nous sachons en ce 3ième anniversaire du Naufrage Norbourg-Évolution, La SOLUTION tarde toujours à venir.



Montesquieu a écrit un jour ; « La Considération est plus importante que les honneurs, la gloire et l’argent. La CONSIDÉRATION devrait être l’aboutissement de tout être humain. »



Trois ans ont passé depuis LA MISE À JOUR DE L’AFFAIRE NORBOURG et les ÉPARGNANTS FORTEMENT TOUCHÉS par cette affaire constate concrètement très peu de considération à leur égard.



De la Caisse de dépôt et de placement du Québec, faut il encore rappeler ces mots prononcés en 2002 par UNE PERSONNE EN AUTORITÉ ;



« (La Caisse) est la fiduciaire des épargnes de ses déposants qui attendent des rendements adéquats et compétitifs sur leurs placements et,d'autre part, de par sa taille, ses compétences et son impact, la Caisse a toujours joué un rôle social et économique majeur au Québec



Espérant d’avoir concrètement plus de considération à notre égard, les épargnants des fonds Évolution du Québec demeurent en attente.



Le Regroupement des Épargnants de la Famille des Fonds d’Investissements Norbourg-Évolution du Québec inc.



Par Gilles Viel épargnant.





Copie de la présente à des gens ayant encore à l’esprit le naufrage des Fonds Évolution ce 25 août 2005



-----Message d'origine-----
De : Gilles Viel [mailto:gilles.viel@videotron.ca]
Envoyé : vendredi 22 août 2008 06:52
À : 'apratte@lapresse.ca'
Cc : 'ppnoreau@lesoleil.com'; 'rfleury@lesoleil.com'; 'glavoie@lesoleil.com'
Objet : Scandale Norbourg; 3ième anniversaire



M. André Pratte
Éditorialiste en chef
La Presse
7 rue Saint-Jacques
Montréal, Québec
Canada
H2Y 1K9
Tél.: 514-285-7027
Fax.: 514-285-4816





Ce vendredi matin 22 août 08 ; 04.51



M. André Pratte

Editorialiste en chef

Journal la Presse

Montréal



Objet ; 3ième anniversaire Norbourg



Bonjour M. Pratte,



Dans quelques jours, cela fera déjà trois ans que nous sommes encore sous le choc de l’Affaire, que dis-je, du Scandale Norbourg ayant causé des pertes financières en apparence irrécupérables pour les épargnants des Fonds Évolution de Capital Teraxis inc filiale à part entière de La Caisse.



Pour des milliers d’épargnants du Québec ayant fait confiance à la gestion et l’administration modèle « Bon Père de Famille » de La Caisse de Dépôt et de Placements du Québec, mandataire de par la loi de L’Assemblée Nationale du Québec, c’est toujours l’angoisse, les inquiétudes, la déception et comme le titrait l’éditorialiste Mme Breton, « Perte financière et perte de confiance ».



Tel des passagers embarqués en un grand port de mer sur un fier paquebot nommé ÉVOLUTION, construit en un chantier notoirement reconnu par des GENS DE CE PAYS SUPPOSÉMENT DIGNES DE CONFIANCE, administré de main de maître par des administrateurs chevronnés de grande réputation INTERNATIONALE et propriété connue D’UN PAYS reconnu par des autorités dignes de confiance, nous avons acheté EN TOUTE CONFIANCE la CROISIÈRE proposée aux yeux et aux sus de tous avec fortes recommandations d’autorités supposément compétentes ; OBJECTIF RETRAITE.



Une fois à bord, TOUT CE BON MONDE a tout fait pour nous assurer et nous rassurer sur L’OBJECTIF de la CROISIÈRE. Le personnel en place depuis le départ nous a traité convenablement, respectueusement et il n’apparaissait rien à l’horizon qui menaçait notre situation. Nous avons certes constaté en cours de route maritime un changement de capitainerie organisé par les GRANDS PROPRIÉTAIRES, mais rien de plus. De concert, les autorités marchandes de même que le personnel en place, fort avenant nous ont VITE rassurés en nous indiquant que le navire de croisière continuait sa traversée comme prévue, comme si de rien n’était et que nous n’avions aucune raison de nous inquiéter. Le nouveau capitaine dans ses beaux habits d’autorité nous a conforté en nous disant « que c’était en lui que les autorités avaient donné toute leur complaisance ».



On a même vu notre paquebot s’arrêter à l’occasion en des ports visités pour faire embarquer de nouveaux passagers (10%) bien heureux de faire la traversée avec nous. Cela nous a momentanément rassuré et la croisière continuait ainsi comme si de rien n’était.



Et puis, quelques temps après, sans prévenir, soudainement comme un « Act of God », nous nous sommes tous retrouvés à la mer en se demandant tous et chacun ce qui s’était passé. Dans notre désarroi de se voir sombrer, on nous a récupéré et regroupé en un lieu légalisé en nous disant qu’on allait s’occuper de nous. On a vu les autorités navigantes s’agiter, discuter et « tribuner en notre nom avec les médias et les cours » mais rien de plus.



Ah oui, on a même vu un bon matin les mêmes autorités rassurantes venir nous visiter et de leur AUTORITÉ STATUTAIRE dire ;



« Mesdames et messieurs les naufragés, nous sommes désolés pour vous et c’est fort regrettable ce qui s’est passé, pauvres de vous. Maintenant est ce que les passagers ayant embarqué après le changement de capitainerie pourraient nous suivre ? »



Nous avons appris que ces gens, pour des raisons dites d’AUTORITÉ MARITIME FÉBRILE recevraient un traitement spécial auquel nous n’avions pas droit. Rien pour nous, excepter des miettes et surtout très peu de considération si ce n’est quelques propos de SYMPATHIES prononcés avec réserve du bout des lèvres par des supposés HAUTS PLACÉS. Au fil des semaines, des mois et des années passées depuis notre naufrage, on a appris, on a compris, on a constaté et EN NOUS CIRCULE LE DOUTE de ce que LES PROPRIÉTAIRES DU GRAND NAVIRE avaient fait, avaient organisé et avaient orchestré pour ne pas dire autres choses….



Il semblerait que nous avons le fardeau, bien malgré nous d’en faire la preuve et ils savent bien que nous sommes démunis, incognitos et sans ressources. Les épargnants en grande majorité ne vont pas sur la place publique. La cellule que nous sommes est aux barricades et nous savons très bien que notre commando a un travail à faire ; FAIRE ÉCLATER LA VÉRITÉ, TOUTE LA VÉRITÉ.



Nous sommes déçus, fort déçus et nous souhaiterions que, PAR EMPATHIE pour nous, vous puissiez nous recevoir, nous lire et publier notre POINT DE VUE 3ième anniversaire (423 mots) en votre journal. Nous demanderons la même chose à votre cousin Le Soleil de Québec.



C’est tout ce qui nous reste en ce moment ; LE DIRE.



Nous vous remercions sincèrement encore une fois pour la considération que vous aurez à notre égard.



REFFINEQ inc



Par Gilles Viel

Épargnant naufragé du ÉVOLUTION coulé à pic ce 25 août 2005

courrier électronique; gilles.viel@videotron.ca

418-658-2448



copie au Journal le Soleil

Pierre-Paul Noreau
Directeur de l’Éditorial
LeSoleil
ppnoreau@lesoleil.com
Tel: 418-686-3394
1-866-686-3394





__________ Information NOD32 3391 (20080827) __________

Ce message a ete verifie par NOD32 Antivirus System.
http://www.nod32.com
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
2008-08-27
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» loi de la mondialisation sociale de juillet 2008
» taux horaire 2008
» Dépressurisation B747-400 Quantas lz 25 juillet 2008
» Visual Studio 2008 et ODBC
» cots gold et silver 16-09-2008

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Scandale Norbourg :: REFFINEQ-
Sauter vers: