Scandale Norbourg

Échanges sur le scandale Norbourg
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Claude Boisvenue

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
Valérie



Nombre de messages : 872
Localisation : montreal
Date d'inscription : 19/01/2006

MessageSujet: Ce matin à RDI-Judiciaire   Mer 5 Jan - 14:20

La tenue du procès des co-accusés retarde le début du procès du recours collectif prévu le 31 janvier.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Valérie



Nombre de messages : 872
Localisation : montreal
Date d'inscription : 19/01/2006

MessageSujet: Re: Claude Boisvenue   Mar 9 Nov - 15:06

http://www.myvirtualpaper.com/doc/Magazine-Jobboom/2009-10/2009110301/24.html
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Valérie



Nombre de messages : 872
Localisation : montreal
Date d'inscription : 19/01/2006

MessageSujet: De père en fils---la finance!   Mar 7 Sep - 18:08

Yann BoisvenueFinancial Services Professional

Montreal, Canada Area
Contact Yann Boisvenue
Add Yann Boisvenue to your network

Past back office technician at Caisse centrale Desjardins
Education Université de Sherbrooke
Connections 4 connections Industry Financial Services
--------------------------------------------------------------------------------

Yann Boisvenue’s Experience
back office technician
Caisse centrale Desjardins
(Banking industry)

November 2008 — November 2009 (1 year 1 month)

Sending payments via Swift
Data entry & verification


--------------------------------------------------------------------------------

Yann Boisvenue’s Education
Université de Sherbrooke
bac , finance , 2003 — 2006


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Valérie



Nombre de messages : 872
Localisation : montreal
Date d'inscription : 19/01/2006

MessageSujet: Re: Claude Boisvenue   Lun 10 Mai - 13:02

Parmi les investisseurs floués, certains ont évidemment goûté plus que d’autres à la médecine de Vincent Lacroix. Le docteur Wilhelm Pellemans, 69 ans, est l’un de ceux qui ont perdu beaucoup d’argent. Et il a décidé de mener un dur combat, aux côtés de Michel Vézina, au nom des 9 200 investisseurs floués.
Le docteur Pellemans est à la tête du recours collectif intenté contre 15 organismes ou individus «responsables» dans l’affaire Norbourg. Quatre ans qu’il se bat ; quatre années qu’il discute avec les avocats Larochelle et Létourneau, quatre longues années qu’il tente de replacer les morceaux du puzzle Norbourg.

«On va gagner, c’est certain. Mais on ne sait pas quand, malheureusement», dit le docteur Pellemans. Il ne peut toutefois s’empêcher de remonter le fil des événements. C’est en écoutant la télé, le 25 août 2005, qu’il a mesuré l’ampleur du drame.
Il a tout de suite pris le téléphone pour parler à son courtier, Claude Boisvenue. Mais son courtier n’était pas à son bureau…
«J’ai fini par savoir où il se trouvait. Je l’ai joint au Chili !

Il m’a dit : «je reviens ! je reviens !», quand je l’ai informé des perquisitions chez Norbourg», se souvient le docteur Pellemans. Selon lui, le courtier Boisvenue lui dira d’abord qu’il ne sait pas, qu’il n’est au courant de rien. À ce moment-là, le courtier a sous gestion pour plus de 40 M$ d’actifs de clients.

«Mais on a su plus tard qu’il nous avait volé royalement»,
raconte le chirurgien plasticien qui évite de dévoiler l’ampleur de ses pertes. Il avait investi une partie de ses économies dans les fonds Perfolio, faisant partie des fonds Évolution. Le docteur Pellemans ne veut pas s’apitoyer sur son sort et il répète qu’il y a pire que lui. «Une perte financière est une perte financière.
Moi, je ne veux pas faire des ulcères avec cette affaire. Je sais que je vais finir par récupérer mon argent», dit le chirurgien.
Mais il en veut à son ex-courtier.

«Il a touché 4,5 M$ de Vincent Lacroix pour passer chez Norbourg sans nous en informer, en septembre 2004. Il a transféré nos fonds chez Lacroix, moyennant cette bien belle prime ! Ce n’est qu’en mai 2005 qu’il nous a envoyé une lettre nous informant qu’il s’était associé à une firme en expansion (Norbourg). Il nous promettait des rendements faramineux», se souvient-il.

En bonne santé, le docteur Pellemans avait prévu prendre sa retraite vers l’âge de 70 ans. La catastrophe Norbourg le fera travailler deux à trois ans de plus. «Au début, quand tout cela a débuté, cette affaire m’a profondément emmerdé. Mais là, je me dis que je n’ai d’autre choix que de continuer à me battre pour obtenir gain de cause, pour les investisseurs et pour moi-même», dit celui qui a déjà été président de l’Association des médecins de langue française du Canada (AMLFC). Il nous promettait des rendements faramineux», se souvient-il.

Vincent Lacroix, de son côté, fournira des détails «croustillants» sur sa relation complexe avec le courtier Claude Boisvenue. Il dira que Norbourg avait acheté la clientèle du courtier, composée en partie de médecins, à la fin de l’été 2004. Il ajoutera que le courtier était pleinement «au courant» des pratiques douteuses de Vincent Lacroix et qu’il savait que Lacroix puisait ses fonds chez Northern Trust pour financer ses activités. Boisvenue, qui voyageait beaucoup, tout comme Vincent Lacroix, aurait même abordé cette délicate question, lors d’un voyage à Paris, à l’automne 2004. Le courtier, selon Lacroix, hésitait à informer ses clients de cette transaction avec Norbourg. La firme de placement était dans l’eau chaude depuis la publication du dossier-choc dans le journal Finance et Investissement (en juin 2004) et, au dire de Lacroix, Claude Boisvenue ne voulait pas effrayer ses clients en leur disant qu’ils venaient de passer dans le camp de Lacroix.
Le docteur Pellemans faisait confiance à son coutier depuis plus de 10 ans quand l’affaire Norbourg a éclaté. «Ça allait plutôt bien jusqu’à ce que Lacroix lui fasse une proposition. C’est là que tout a basculé», déplore-t-il.

Des médecins clients du courtier ont «mangé une grosse claque», dit-il, certains perdant jusqu’à 700 000 $ après la découverte de l’escroquerie. Des enfants ont également perdu beaucoup d’argent…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Valérie



Nombre de messages : 872
Localisation : montreal
Date d'inscription : 19/01/2006

MessageSujet: Re: Claude Boisvenue   Mar 26 Jan - 23:35

Denise Bombardier a bien raison, c'est la faillite du système............
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Valérie



Nombre de messages : 872
Localisation : montreal
Date d'inscription : 19/01/2006

MessageSujet: Re: Claude Boisvenue   Mar 1 Déc - 13:46

La bande à Vincent (suite)
LES ÉNIGMATIQUES

Magazine Jobboom
Vol. 10 no. 10
novembre-décembre 2009

Claude Boisvenue
Reconnu en 2001 comme le meilleur gestionnaire de fonds au Québec, Boisvenue s’est joint à Norbourg en 2004, impressionné qu’il était par la qualité de l’entourage de Lacroix (!). En 2004, il a cédé à Norbourg ses firmes de gestion de fonds, SPA et Services financiers Dr, dont la clientèle était majoritairement composée de médecins. En échange de quoi il a reçu 4,3 millions de dollars, une somme jugée nettement trop généreuse par le milieu financier.

Les clients de Boisvenue ignoraient toutefois que leur argent était désormais à la portée de la main baladeuse de Vincent Lacroix. En effet, la vente des sociétés de Boisvenue n’a été annoncée que plusieurs mois après la transaction, et en des termes qui divergeaient de la réalité : on faisait état d’une «fusion» et non d’une acquisition. Cette transaction a permis à Vincent Lacroix de puiser à même les économies des clients de Boisvenue afin, entre autres, de payer ses arrérages personnels envers le fisc (une facture de sept millions de dollars) et de s’offrir une auberge à Magog.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Valérie



Nombre de messages : 872
Localisation : montreal
Date d'inscription : 19/01/2006

MessageSujet: Re: Claude Boisvenue   Lun 16 Nov - 13:04

AVISER SA CLIENTÈLE !!!!! OUPSSSS....UN PETIT OUBLI !

QUEL HYPOCRITE-MENTEUR !
CLAUDE BOISVENUE N'A PAS AVISÉ SA CLIENTÈLE QU'IL SE FAISAIT ACQUÉRIR PAR VINCENT LACROIX.
UN MÉMO EN JUILLET 2005: BIENVENUE À VINCENT LACROIX DANS MON ÉQUIPE

QUEL MENTEUR !!!

Plus tôt en après-midi, le tribunal a entendu Claude Boisvenu.

Incertain de la probité de Vincent Lacroix à la veille d’une transaction de 3,5 M$, Claude Boisvenu a contacté l’Autorité des marchés financiers (AMF) pour savoir si le président de Norbourg avait déjà fait l’objet de plaintes.

« On m’a répondu que non », a témoigné M. Boisvenu jeudi au procès criminel de cinq ex-collaborateurs du fondateur de Norbourg.

M. Boisvenu s’est retourné vers l’AMF après avoir lu un article intrigant posant des questions sur la provenance de l’argent de M. Lacroix publié dans la revue Finance et Investissement, en juin 2004.

Lui et Vincent Lacroix étaient alors au cœur d’une négociation pour l’acquisition par le deuxième des quatre sociétés de gestion d’actifs du premier. L’entente finalement conclue le 4 août 2004 a valu 3,5 M$ à M. Boisvenu et a fait passer les Fonds Perfolio dans le giron de Norbourg.

Impressionné

M. Boisvenu a raconté à quel point M. Lacroix l’a impressionné au cours du processus de vente. Le fondateur de Norbourg lui a entre autres raconté qu’il avait fait beaucoup d’argent au cours de sa néanmoins brève carrière, qu’il se levait à 4 h du matin pour faire des transactions sur les marchés européens, qu’il venait tout juste de payer 6 M$ au fisc québécois, preuve à l’appui, et qu’il tirait son financement de New York, même s’il n’en avait pas vraiment besoin.

Le fait que l’ex-président de la Caisse de dépôt et placement, Jean-Claude Scraire, gravitait dans l’entourage de M. Lacroix et que ce dernier était à tu et à toi avec Carmen Crépin, ex-présidente de l’AMF et présidente du chapitre québécois de l’Association canadienne des courtiers en valeurs mobilières du Canada, ont achevé de convaincre M. Boisvenu de la probité et de la crédibilité de son acquéreur.

« Un jour, Vincent Lacroix m’a invité au Grand Café et Mme Crépin est arrivée avec un petit groupe. Elle est venue directement à la table pour saluer M. Lacroix. Ils ont discuté un peu. Ça a ajouté à sa crédibilité. J’ai conclu qu’il était plogué avec le gratin de la finance au Québec. C’était l’étoile montante de la finance au Québec », a déclaré M. Boisvenu, lors de son contre-interrogatoire.

Peu importe où il regardait et qui il interrogeait dans le milieu, tous n’avaient que des bons mots pour le président de Norbourg, a ajouté le témoin.

M. Boisvenu a soutenu qu’il n’a jamais vu venir le train du scandale Norbourg, même après avoir travaillé dans les bureaux du siège social de la société, de mars à août 2005.
Il gérait les Fonds Perfolio à partir des (faux ) relevés de portefeuille que lui fournissait le cousin de Vincent Lacroix, David Simoneau, et il n’avait aucune raison de douter de leur exactitude, a-t-il dit.

« M. Lacroix a tout dilapidé. Il a volé les investisseurs et a sali la réputation de tout le monde », avance-t-il.

À la suggestion de la défense, M. Boisvenu a soumis qu’il a été utilisé.

« Je repense souvent à ça. Il n’y a pas un matin où je me lève sans penser à ça. Je me dis encore : comment pouvais-je savoir. Il n’y avait pas d’indices. J’avais tellement confiance en M. Lacroix. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Valérie



Nombre de messages : 872
Localisation : montreal
Date d'inscription : 19/01/2006

MessageSujet: Re: Claude Boisvenue   Mar 10 Fév - 16:21

DYNACOR INC. (MINES) ("DYN")BULLETIN TYPE: Private Placement-Non-BrokeredBULLETIN DATE: July 12, 2005TSX Venture Tier 1 Company
TSX Venture Exchange has accepted for filing documentation with respect to a Non-Brokered Private Placement announced July 5, 2005:
Number of Shares: 1,700,333 shares
Purchase Price: $0.15 per share
Warrants: 850,167 share purchase warrants to purchase 850,167 shares
Warrant Exercise Price: $0.20 for a period of two years
Number of Placees: 7 placees
Insider / Pro Group Participation:
Insider equals Y / Name ProGroup equals P # of Shares
Fiducie Claude Boisvenue (Claude Boisvenue) Y 333,333
This private placement has closed. For further details, please referto the Company's press release dated July 5, 2005.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Valérie



Nombre de messages : 872
Localisation : montreal
Date d'inscription : 19/01/2006

MessageSujet: Où en sommes nous ?   Mar 10 Fév - 16:10

KPMG présente une requête
28 août 2008 - 04h00


Alain Bisson
Le Journal de Montréal

Le vérificateur KPMG tient responsable les gestionnaires de portefeuille Claude Boisvenue et Francine Couillard des dommages qu’il pourrait devoir payer aux membres du recours collectif déposé à la suite du scandale Norbourg.

KPMG a présenté une requête en recours subrogatoire à cet effet au palais de justice de Montréal, lundi. La société demande à la Cour supérieure de condamner M. Boisvenue, Mme Couillard et leurs anciennes sociétés à lui rembourser toute somme qu’elle serait condamnée à payer si le recours des investisseurs de Norbourg fait mouche. « Les défendeurs de la présente action (M. Boisvenue et sa conjointe) ne sont pas défendeurs au recours collectif alors qu’ils sont responsables, en totalité ou en partie, de la prétendue perte réclamée à KPMG dans le cadre de ce recours collectif », écrit le bureau d’avocats Ogilvy Renaud, représentant du vérificateur.

Entente secrète

La requête soutient que M. Boisvenue et Mme Couillard ont conclu une entente secrète qui leur a valu des avantages indus lorsqu’ils ont vendu leurs sociétés et leur clientèle à Norbourg, en 2004.

Selon le vérificateur, des actifs sous gestion totalisant 240 M$ sont alors passés entre les mains de Norbourg et de Vincent Lacroix. Les investissements ont été intégrés aux Fonds Évolution et sont devenus les Fonds Perfolio.

KPMG avance que M. Boisvenue et Mme Couillard ont notamment reçu 2,3 M$ de Vincent Lacroix pour deux sociétés « inactives ou pratiquement inactives » et ils ont pris l’engagement illégal d’investir au moins 25 % de l’argent de leurs clients dans les fonds promus par Norbourg.

« Conflit d’intérêts »

« Les défendeurs ont fait preuve d’un manque total de transparence face à leurs clients et ont même trompé ceux-ci en omettant d’expliquer la nature véritable des transactions […].

« […] il est manifeste que Claude Boisvenue et Francine Couillard se sont placés en situation de conflit d’intérêts et ont contrevenu à leur obligation de loyauté envers leurs clients », ajoute KPMG.

Selon le vérificateur, M. Boisvenue et Mme Couillard sont donc directement responsables des pertes de plusieurs millions de dollars subies par leurs anciens clients. Le recours collectif de 130,1 M$ a été déposé au bénéfice de tous les investisseurs (groupe A) floués et de deux sous-groupes (B et C).

Les membres du sous-groupe B, des détenteurs des Fonds Évolution, réclament plus de 21,7 M$ à KPMG parce que la société était le vérificateur de ces fonds.

Ceux du sous-groupe C cherchent à récupérer 45,3 M$ auprès de la société Concentra, le fiduciaire de 12 des fonds gérés par Norbourg.

Notons que Northern Trust a déposé deux requêtes semblables à celle de KPMG, également lundi à Montréal.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dominique



Nombre de messages : 322
Localisation : Montréal
Date d'inscription : 19/01/2006

MessageSujet: Re: Claude Boisvenue   Ven 26 Sep - 14:01

Je suis très heureuse que Northern Trust s'intéresse aux fidicies familiales de notre beau Claude. (enfin!)

Je me demande si la belle Francine dort moins bien, le pinceau doit certainement moins se faire aller ces temps-ci.

Les enfants doivent don' être fiers de papa et maman.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nico



Nombre de messages : 537
Date d'inscription : 25/03/2006

MessageSujet: Re: Claude Boisvenue   Dim 31 Aoû - 15:54

À propos de Malaga Inc


l'attention des rédacteurs des chroniques affaires et finance:

Malaga inc. annonce le ratio de distribution final des actions ordinaires de Mines d'Or Dynacor
Malaga Inc. (malaga)
Symbole: MLG
Bourse de Toronto (TSX)

MONTREAL, le 30 oct. /CNW Telbec/ - Malaga inc. ("Malaga") (TSX : MLG)
Pour faire suite à l'information divulguée dans le communiqué de presse daté
du 18 octobre 2007, Malaga est heureuse d'annoncer le ratio de distribution
final des actions ordinaires de Mines d'Or Dynacor.
Malaga détient 20 000 000 d'actions ordinaires de Mines d'Or Dynacor Inc.
et elle redistribue 16 000 000 (80 %) d'actions à ses actionnaires.
Le ratio de distribution final a été déterminé en fonction du nombre
total d'actions ordinaires de Malaga émises et en circulation à la date de
fermeture des registres, soit 136 753 767 d'actions. En conséquence, les
actionnaires de Malaga à la fermeture des marchés en date du 26 octobre 2007
(la "date de fermeture des registres"), reçoivent une action ordinaire de
Mines d'Or Dynacor Inc. pour chaque tranche de 8,5471 actions ordinaires de
Malaga détenues à la date de fermeture des registres.
La création de cette nouvelle société souligne l'importance que la
direction de Malaga accorde à maximiser la valorisation des actions de la
compagnie et à accroître la rentabilité de ses opérations. En effet, deux
sociétés distinctes seront mieux en mesure de focaliser leurs efforts sur la
valorisation de leurs actifs et de leurs produits spécifiques et, en
conséquence, sur la valeur de leurs actions. Finalement, le spin-off des
actifs aurifères offre aux actionnaires deux possibilités de placement
distinctes dans des domaines différents.

A PROPOS DE MINES D'OR DYNACOR INC.

Mines d'Or Dynacor Inc. est une société d'exploration et d'exploitation
minière présente au Pérou depuis 1996 (anciennement sous le nom de Mines
Dynacor inc). Mines d'Or Dynacor Inc. est propriétaire à 100 % de l'usine de
traitement de minerai aurifère à forfait d'Acari et possède, en outre, les
propriétés d'exploration Acari, Casaden et Tumipampa au Pérou. En 2006,
l'usine d'Acari a produit plus de 14 300 onces d'or. La capacité de traitement
de l'usine a été augmentée de 60 tonnes/jour (2006) à 100 tonnes/jour en 2007.
La production d'or en 2007 est en forte progression.

A PROPOS DE MALAGA INC.

Malaga inc. est une compagnie minière productrice de tungstène qui met
l'accent sur des pratiques d'exploitation efficaces et productives. Elle est
déterminée à croître tant en augmentant les niveaux de production de concentré
de tungstène, qu'en poursuivant les projets d'exploration de la propriété
Pasto Bueno ainsi qu'en privilégiant des acquisitions stratégiques. Elle
recherche, en outre, à diversifier ses possibilités de croissance, notamment
en développant le potentiel hydroélectrique de Pasto Bueno, exploité par
Hidropesac S.A., dont Malaga détient 44%.



Renseignements: Fernand LeFrançois, Relations aux investisseurs, Malaga
inc., (514) 288-3224; Christina Lalli, Relations aux investisseurs, Malaga
inc., (514) 288-3224 poste 224; Communications financières Renmark inc.:
Barbara Komorowski : bkomorowski@renmarkfinancial.com; Tina Cameron :
tcameron@renmarkfinancial.com; (514) 939-3989; Téléc. : (514) 939-3717;
www.renmarkfinancial.com
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nico



Nombre de messages : 537
Date d'inscription : 25/03/2006

MessageSujet: Re: Claude Boisvenue   Dim 31 Aoû - 14:42

Non, Malaga Inc maintenant à la bourse de Toronto!!!!!!!!!!
Mines Dynacor a été changé pour Malaga Inc peu de temps après le scandale!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Valérie



Nombre de messages : 872
Localisation : montreal
Date d'inscription : 19/01/2006

MessageSujet: Re: Claude Boisvenue   Ven 29 Aoû - 13:44

Mines Dynacor ?
Boisvenue y est encore ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Valérie



Nombre de messages : 872
Localisation : montreal
Date d'inscription : 19/01/2006

MessageSujet: Re: Claude Boisvenue   Ven 29 Aoû - 13:30

Citation :
Il y a une certaine ironie dans la poursuite de Northern Trust: elle reproche aux intimés d'avoir accepté "des paiements versés aléatoirement et sans logique apparente", faits par "diverses firmes liées à Lacroix ou du compte conjoint de Lacroix, ce qui aurait dû, au minimum, soulever certains doutes sur les capacités de gestionnaires de Lacroix, et les inciter à une plus grande prudence". C'est un des reproches faits à Northern Trust par les investisseurs de Norbourg, dans leur recours collectif.

Et oui, en effet, c'est ironique. Tout ce beau monde est directement responsable de notre malheur. Boisvenue est un homme sans éthique qui a contrevenu aux règles de sa profession, c'est une chose et Northern Trust laissait sortir nos sous sans aucune surveillance, c'est une autre chose !
Tous responsables ! Tous coupables !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Valérie



Nombre de messages : 872
Localisation : montreal
Date d'inscription : 19/01/2006

MessageSujet: Nouvelle poursuite contre Boisvenue   Ven 29 Aoû - 10:23

Claude Boisvenue poursuivi par Northern Trust

29 août 2008 - 06h24

La Presse

Denis Arcand



Dure semaine pour Claude Boisvenue, l'ancien propriétaire des Services financiers Dr et ancien gestionnaire de portefeuille chez Norbourg.



Cliquez pour en savoir plus : Northern Trust | Claude Boisvenue | Vincent Lacroix
Après avoir appris mercredi qu'il était poursuivi par la firme comptable KPMG, le voilà également poursuivi par le gardien de valeurs Northern Trust Canada. Les deux firmes allèguent que M. Boisvenue a une part de responsabilité dans les pertes subies par les investisseurs floués de Norbourg.

Northern Trust Canada, c'est le banquier torontois qui est désormais célèbre pour avoir exécuté les centaines d'ordres de transferts donnés par Vincent Lacroix durant les cinq années qu'a duré son siphonnage des fonds communs Norbourg, Évolution et Perfolio.

Si Northern Trust, comme KPMG, poursuit M. Boisvenue aujourd'hui, c'est parce qu'elle fait elle-même partie des intimés d'un recours collectif de 130 millions de dollars intenté par les investisseur spoliés par Norbourg. En gros, ces derniers reprochent à Northern Trust d'avoir été négligent en exécutant docilement les transferts ordonnés par M. Lacroix.



Northern Trust nie toute responsabilité dans le détournement de fonds de Norbourg, mais elle place ses pions, juste au cas où elle serait condamnée à payer des dommages.

Il faut dire dès maintenant que M. Boisvenue n'est pas le seul à être intimé par la récente poursuite de Northern Trust. En fait, le banquier torontois ratisse large et poursuit 34 autres individus et firmes qui ont reçu des paiements ou qui sont liés à des paiements faits par Vincent Lacroix dans ses transactions d'affaires financées à même l'argent des 9200 clients de Norbourg.

Ces 35 personnes et firmes ont tous en commun, par ailleurs, de ne pas être intimés dans le recours collectif qui vise Northern Trust, KPMG, l'Autorité des marchés financiers, M. Lacroix et son équipe. Aucun des intimés dans la poursuite de Northern Trust ne fait partie des personnes récemment accusées au criminel dans l'affaire Norbourg.

En fait, avec cette poursuite de Northern Trust, on peut dire qu'à peu près tous ceux qui ont un pouls et un portefeuille sont maintenant visés d'une façon ou d'une autre dans l'affaire Norbourg.

La conjointe et partenaire d'affaires de M. Boisvenue, Francine Couillard, est du lot, de même que trois fiducies contrôlées par le couple, ainsi que six compagnies financières ayant été jadis possédées ou gérées par M. Boisvenue.

M. Boisvenue, avait vendu à Vincent Lacroix, en août 2004, ses propres fonds communs et ses entreprises, pour 4,3 millions de dollars. Northern Trust affirme que durant la vente à Norbourg, il a entrepris de transférer une partie des actifs (d'une valeur de 15,4 millions de dollars) qu'il gérait pour ses clients dans des fonds communs Norbourg ou Évolution.

Northern Trust poursuit aussi des représentants en épargne collective, qui ont vendu leurs portefeuilles de clients à Norbourg, pour des sommes parfois élevées, note la poursuite. Northern Trust leur fait divers reproches, qui varient selon les personnes visées. Par exemple, d'avoir fait passer leurs intérêts avant ceux de leurs clients en participant activement ou passivement au déplacement vers des fonds Norbourg des investissements de leurs clients. D'avoir accepté des sommes et "incitatifs" non justifiés.

Il y a une certaine ironie dans la poursuite de Northern Trust: elle reproche aux intimés d'avoir accepté "des paiements versés aléatoirement et sans logique apparente", faits par "diverses firmes liées à Lacroix ou du compte conjoint de Lacroix, ce qui aurait dû, au minimum, soulever certains doutes sur les capacités de gestionnaires de Lacroix, et les inciter à une plus grande prudence". C'est un des reproches faits à Northern Trust par les investisseurs de Norbourg, dans leur recours collectif.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sage



Nombre de messages : 114
Date d'inscription : 23/02/2006

MessageSujet: Déclaration générale de Claude Boisvenue   Jeu 28 Aoû - 15:26

Valérie,je partage tes derniers propos. Mais je dois revenir sur la déclaration générale de CB concernant la vente à Norbourg et sur ses
décisions comme gestionnaire de portefeuille:

Si j'avais su ce que l'argent de mes clients allait ëtre à
risque,jamais je ne l'aurais mis là-dedans,a-t-il dit. On
s'est fait fourrer" (CB)

Il y a un lapsus verbal dans cette déclaration. Je m'explique:
le je (CB) formulé à 2 reprises dans la première phrase se
modifie en un ON dans la seconde!!!!!! Pourquoi? L'indéfini?
Le ON désigne les investisseurs, l'interlocuteur n'y est plus!!!!
Peut-être une gêne car se faire fourrer en empochant 4,3 m!!!!
Peut-être un remords????? un aveu symbolique??????

Dans une logique verbale,la séquence de la deuxième phrase
devrait s'énoncer: NOUS, on s'est fait fourrer.
Nous signifie: Claude Boisvenue et les investisseurs!!!!!!!!!!!!!!!!

sage
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Valérie



Nombre de messages : 872
Localisation : montreal
Date d'inscription : 19/01/2006

MessageSujet: Re: Claude Boisvenue   Jeu 28 Aoû - 11:01

Citation :
L'«entente secrète» alléguée par KPMG «était illégale et conclue en violation des règles visant la protection des intérêts des investisseurs», peut-on lire dans la poursuite.

Citation :
M. Boisvenue a ajouté qu'aucun de ses anciens clients ne lui a demandé de le compenser à partir des 4,3 millions qu'il a reçu de Norbourg. M. Boisvenue n'est pas poursuivi dans le recours collectif qui vise KPMG, l'Autorité des marchés financiers, Northern Trust, Vincent Lacroix et d'autres firmes et personnes.

Encore une belle distorsion de la réalité !!!! Poursuivi, il l'était initialement mais des technicalités juridiques ont joué en sa faveur. Il a été retiré du recours collectif. Il MENT une fois de plus en disant que ses clients ne lui réclament rien ! Nous tentons avec les moyens qui sont disponibles. Nous le tenons personnellement responsable de notre situation. Il nous a BERNÉ et il nous a MENTI. Ce n'est que le début.

Citation :
«Si j'avais su ce que l'argent de mes clients allait être mis à risque, jamais je ne l'aurais mis là-dedans, a-t-il dit. On s'est fait fourrer.»

Quel culot ! Il a empoché 4,3 millions et il se dit VICTIME comme ses clients ! On s'est pas fait fourrer Claude ! Tu nous a fourré avec ton copain Vincent ! Il a exactement la même attitude et le même discours que son chum Vincent ! Il sont pareils !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nico



Nombre de messages : 537
Date d'inscription : 25/03/2006

MessageSujet: Re: Claude Boisvenue   Jeu 28 Aoû - 8:26

Éh! Boisvenue, Couillard et Cie, votre tour d'insomnie est arrivé!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Enyl

avatar

Nombre de messages : 3416
Date d'inscription : 14/01/2006

MessageSujet: Re: Claude Boisvenue   Jeu 28 Aoû - 7:29

Citation :
M. Boisvenue a ajouté qu'aucun de ses anciens clients ne lui a demandé de le compenser à partir des 4,3 millions qu'il a reçu de Norbourg.

Il a été dédommagé et non ses anciens clients.... ça va toujours aussi bien dans le dossier Norbourg......
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
adèle



Nombre de messages : 19
Localisation : montreal
Date d'inscription : 25/04/2006

MessageSujet: Re: Claude Boisvenue   Mer 23 Juil - 13:55

Le père est dans le triathlon.

Boisvenue Claude tq2798 50-54 M 28/6/2008 Independant

http://www.triathlonquebec.org/doc/htm/00001671_Membres_08_07_10.htm

https://eventsonline.ca/events/triathlon_drummondville/confirm.htm
https://eventsonline.ca/events/triathlonsl/confirm.htm
http://www.espaces.qc.ca/triathlon/pdf/Horaire_natation_triathlon_equipe.pdf
http://www.eventsonline.ca/events/fpam_triathlon/confirm.htm
http://triathlonsl.com/evenement/accueil/heure_depart_tsl_2008.xls
http://triathlonsl.com/evenement/accueil/vague_depart_2008_sl.htm
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
adèle



Nombre de messages : 19
Localisation : montreal
Date d'inscription : 25/04/2006

MessageSujet: Re: Claude Boisvenue   Mer 23 Juil - 13:49

Yann Boisvenue sur Facebook, deux amis de l'université de Sherbrooke, Philippe et Isabelle Lacroix !?!?!?!?!?!?!?!?!?!?!?!?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nico



Nombre de messages : 537
Date d'inscription : 25/03/2006

MessageSujet: Re: Claude Boisvenue   Mar 8 Juil - 12:48

Je m'excuse! On parle de Norbourg Groupe Financier pas de NGA!

Alors, Boisvenue s'en tire encore. Quelle petite merde celui-là!

Ça l'a payé de téter l'AMF depuis le début!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nico



Nombre de messages : 537
Date d'inscription : 25/03/2006

MessageSujet: Re: Claude Boisvenue   Mar 8 Juil - 12:42

Le nom de Boisvenu ne figure pas mais Norbourg Gestion d'actifs, c'est lui non?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Valérie



Nombre de messages : 872
Localisation : montreal
Date d'inscription : 19/01/2006

MessageSujet: Re: Claude Boisvenue   Mar 8 Juil - 11:46

Finance et investissements:
Selon l'AMF, ces représentants auraient notamment touché, à un moment ou à un autre, des avantages ou des sommes d’argent inexpliquées et parfois substantielles, en plus de leur rémunération habituelle ou de la vente de leurs actifs. Ils auraient également engagé leur responsabilité professionnelle en acceptant divers incitatifs et en favorisant ainsi leur intérêt personnel au détriment de celui de leurs clients.

Des voyages et de belles sommes d’argent

Parmi ces incitatifs, mentionnés dans le recours d’introduction d’instance disponible sur le site web de l’AMF, on retrouve des paiements en argent de plusieurs dizaines de milliers de dollars ainsi que des voyages à Cuba.


Claude Boisvenue s'est liée avec l'AMF dès l'éclosion du scandale. Est-ce pour cette raison que son nom ne figure pas dans la liste.
M. Boisvenue a bénéficié de tout ce qui est reproché par l'AMF !!!! Cuba, il y était. S'enrichir au détriment des ses clients, ce fut le cas etc.....

Protégé Boisvenue ????
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Valérie



Nombre de messages : 872
Localisation : montreal
Date d'inscription : 19/01/2006

MessageSujet: Re: Claude Boisvenue   Jeu 19 Juin - 10:23

http://www.lautorite.qc.ca/userfiles/File/consommateur/dossier-norbourg/Jugement_Yves-lauzon_25-avril-2006.pdf

Quel était le but de Claude Boisvenue ? Pourquoi se liguer avec l'AMF et donc, contre les 9200 investisseurs ?
Que cherche t'il à cacher ?
Pourquoi avoir si peur de Me Yves Lauzon ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Claude Boisvenue   

Revenir en haut Aller en bas
 
Claude Boisvenue
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 5Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5  Suivant
 Sujets similaires
-
» Claude Buffet - Roger Bontems - 1972
» Claude Charmes, dit "le monstre de Maxéville" - 1960
» Claude Montcharmont - 1851
» Le vrai Claude Gueux - 1832
» Message à Claude De Bortoli

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Scandale Norbourg :: Scandale Norbourg-
Sauter vers: